Configurer le service de Build de TFS avec un TFS proxy

Le but du TFS proxy est de mettre en cache les fichiers du contrôleur de sources. Un TFS proxy peut être très utiles pour palier à un problème de bande passante pour des équipes distantes du serveur TFS.

Pour plus d’explications et le configurer voir mon article sur Dzone http://dotnet.dzone.com/articles/configure-tfs-proxy.

Pour que les Builds de TFS récuperent le code sources non pas du serveur TFS mais du cache du TFS proxy (celle ci étant plus récente le temps de la synchronisation) il faut modifier des clés de la base de registre.

Dans le TFS Build Controler, avec Regedit editor, ouvrir

HKEY_CURRENT USER to HKEY_CURRENT_USERSoftwareMicrosoftVisualStudio12.TeamFoundation
SourceControlProxy

Modifier la clé Enabled avec la valeur true et la clé Url avec l’ Url du TFS proxy (http://tfsproxy:port)

tfsproxyregistry

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s